Bienvenue en Finistère

 

Être des témoins engagés

L’Enseignement catholique du Finistère accueille cette année plus de 65 000 jeunes, dans 193 écoles maternelles et primaires, dans 48 collèges, et dans 31 lycées. Il scolarise ainsi de manière constante 42% des jeunes Finistériens, et lorsqu’on observe les parcours scolaires, ce sont 55% des jeunes du département qui, à un moment ou à un autre, de manière temporaire ou durable, auront été accueillis et accompagnés dans nos établissements.
L'Enseignement catholique du Finistère est donc un enseignement catholique de profonde immersion sociale et de forte proximité avec les familles et les territoires. Il est ainsi présent dans 156 communes du département.

Le Finistère est très enraciné dans un appétit d'école. L'école y est vécue comme un instrument de promotion de la personne et de progression sociale. Les résultats aux examens de la session 2012, qui placent la Bretagne en tête des académies, en sont une nouvelle fois l’un des signes. L’Enseignement catholique contribue fortement à cette excellence scolaire.

C'est bien parce que nous portons cette conviction que « nos écoles constituent de l’or pour l'avenir» que l'Enseignement catholique de Bretagne a engagé une démarche collective de sensibilisation, de mobilisation, et d'action pour préserver la qualité de la formation et de l'éducation des enfants et des jeunes, dans un contexte de fortes contraintes.

L’Enseignement Catholique du Finistère s’est donné cette priorité de travail partagée, autour d’une orientation forte : « La Personne au coeur de l’établissement scolaire ». Cette conviction conduit à concevoir l’établissement scolaire comme un lieu d’éducation de la personne de chaque enfant, de chaque jeune. Une école catholique témoigne ainsi par ses actes et par sa manière d’être de l’Evangile, dans une ouverture à tous les enfants, toutes les familles, tous les enseignants.

 

Pour inventer l’avenir, nous avons souhaité inscrire l’année 2011-2012 sous le signe de l’audace et de l’exploration éducatives, parce qu’explorer c’est :

  • permettre l’expression.
  • se donner des caps.
  • se mettre à plusieurs.
  • être des témoins d'espérance.
  • prendre en compte, accepter la réalité.
  • écouter le plus possible l'autre tel qu’il est.
  • accepter que l'exploration soit locale, et donc parfois différente d’un établissement à l'autre.
  • accepter d'avoir des stratégies de navigation, d’exploration.
  • sortir de notre propre rapport au monde pour entrer dans le rapport au monde de l’autre.


Explorer c'est rencontrer. Parce que dans chaque enfant et dans chaque jeune, il y a un visage unique et une histoire singulière, nous sommes invités à être, personnellement et collectivement, des témoins engagés et des entrepreneurs de vie, d’espérance créatrice, et de liberté au service des jeunes que nous accueillons.